Accueil du site / Bon à savoir / Les « Enfants du wallon » à Rochefort

250 personnes ont applaudi ce spectacle, le 18 mai, au Centre culturel de la Ville. Le wallon y a fait son retour ces dernières années avec « Li Soce Julos B » (Beaucarne) qui a organisé plusieurs spectacles en wallon et, plus récemment, avec le groupe « La Crapaude », composé de 4 dames qui revisitent, chantent et rythment sur une table des chansons wallonnes traditionnelles. Elles ont produit un premier CD. Depuis 2017, une grand-mère, dont les petits-enfants parlent le wallon, Colette Jallet, a pris sous son aile une cinquantaine d’enfants qui se familiarisent avec le vocabulaire, la construction des phrases… le tout de manière ludique. 18 d’entre eux sont montés sur scène, le vendredi 18 mai, pour présenter le spectacle de saynètes « Causer walon, rin d’ pus aujîy », mis en scène par Sébastien Jordens, animateur jeune public. Colette a écrit ces saynètes au départ des idées des enfants. On y voit apparaître le chauffeur et son ministre, le kiné dans une maison de repos, l’institutrice et ses élèves turbulents, le patient et son médecin, la famille « groseille » dans une baraque à frites. De « fauves » en chansons, accompagnés par le duo de musiciens Willy (Marchal) et Léon (Jacot), les comédiens en herbe ont charmé leur public par leur spontanéité et leur maîtrise du wallon. Dès la rentrée de septembre, l’atelier wallon de Colette accueillera de nouveaux membres et invitera les anciens à poursuivre. Il s’agit de tisser des liens entre les générations et de donner l’envie de renouer avec ces racines-là.

BL